samedi 8 janvier 2011

Une société où les hommes seraient régis par les femmes?

taille originale : 27 x 36 cm
(dessin original en couleur avec version numérique noir et blanc)

« Si les femmes étaient par nature les égales des hommes, si elles avaient au même degré la force d’âme et les qualités d’esprit qui sont, dans l’espèce humaine, les éléments de la puissance et conséquemment du droit, certes, parmi tant de nations différentes, il devrait s’en trouver où les deux sexes règnent également, et d’autres où les hommes sont régis par les femmes. Mais cela ne s’est vu nulle part, et l'on peut affirmer en conséquence que la femme n’est pas par nature l’égale de l'homme, et aussi qu’il est impossible que les deux sexes règnent également, encore bien moins que les hommes soient régis par les femmes. Que si en outre on considère les affections humaines, si l’on reconnaît que, la plupart du temps, l’amour des hommes pour les femmes n'a pas d’autre origine que l’appétit sensuel, qu’ils n’apprécient en elles les qualités de l’esprit et la sagesse qu’autant qu’elles ont de la beauté, qu’ils ne souffrent pas que les femmes aimées aient des préférences pour d’autres qu'eux, et autres faits du même genre, on verra sans peine qu’on ne pourrait instituer le règne égal des hommes et des femmes sans grand dommage pour la paix. Mais assez sur ce point. »
Les plus grands philosophes ne sont donc pas exempts de certains préjugés. Heureusement la paix civile n'a pas été menacée par l'égalité croissante entre hommes et femmes…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire