lundi 31 janvier 2011

Comme des animaux ?

dessin erotique pornographique triolisme
taille originale : 36 x 27 cm

« Comme je vous le disais, examinez les animaux vivant en société : personne, dans ces républiques, ne possède rien exclusivement ; tout est à tous ; c'est une admirable fraternité. J'ai quelquefois examiné les castors, qui commencent à disparaître du Nil, les abeilles, les fourmis, avec un plaisir attendrissant : j'enviais leur sort ! Mais revenons… Tout le mal qui existe dans le monde vient de la propriété. C'est mal à propos qu'on la croit utile, pour donner aux hommes de l'énergie. Elle a isolé les hommes ; elle a produit l'ambition, l'orgueil, l'avarice, le vol, l'assassinat, la séduction de la femme et de la fille du pauvre ; c'est-à-dire qu'elle a tout perdu. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire