dimanche 23 janvier 2011

Souvenir de la mer

taille originale : 27 x 36 cm

« Le voyage pittoresque est une quête ; et celle-ci suppose une gestion raffinée de la chaîne des émotions. Elle se doit de concilier l’extase que procure l’impression générale au plaisir de l’analyse méticuleuse du détail.
L’essentiel n’en reste pas moins le désir, la quête sans cesse renouvelée de l’observatoire privilégié et la chasse à l’instantané. Le voyage pittoresque est incessante poursuite du spectacle et de la surprise qu’il procure. Le voyageur vit “dans l’espérance de voir continuellement de nouveaux sites s’élever à ses yeux”. C’est cette quête perpétuelle de la nouveauté qui “tient l’âme dans une attente continuelle et agréable”. Là sans doute se situe, en profondeur, la rupture qui délie ce modèle du système classique d’appréhension du paysage.
Dès lors, l’Europe occidentale libère sa passion pour les points de vue.
Le rivage de la mer se trouve pris dans cette pittoresque toile.
C’est le spectateur qui, désormais, constitue la mesure des rivages. L’individu n’y vient plus admirer les bornes imposées par Dieu à la puissance de l’océan ; en quête de lui-même, il espère s’y découvrir ou, mieux sans doute, s’y retrouver. »

Et une version miniature…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire