dimanche 2 janvier 2011

100 ou la fin des chefs d'œuvre ?

dessin erotique pornographique sodomie
taille du dessin originale : 29,7 x 42 cm
(montage numérique à partir d'un dessin original)

« Les nouvelles formes de pratique artistique — la performance, l'art conceptuel ou l'installation vidéo — révèlent une volonté de se libérer des contradictions imposées par la contrainte de produire une œuvre, contrainte qui avait soumis les artistes avant-gardistes les plus radicaux à la tyrannie de l'œuvre unique et convaincante. Les artistes cherchèrent donc à éviter de faire des œuvres soit en écrivant des textes, soit en faisant des entrées sur scène. Ce faisant, ils ne cessèrent pas toutefois de faire de l'art ; il s'agissait simplement d'un art autre, libéré du canon de l'œuvre et des contraintes qui y étaient reliées. »

Il semblerait que ce soit le centième message que je publie sur ce blog… Aucun des dessins publiés ne prétend sans doute au statut de chef d'œuvre : je me contenterai quant à moi de craboudjas, de gribouillis, de crobards et autres graffitis.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire