dimanche 28 novembre 2010

Une variété infinie?

dessin erotique pornogrraphique sodomie
taille originale : 42 x 29,7 cm

« Bref, on n'en a pas fini avec la répétition. Le rêve que les formules réductrices inspirent continuellement dans l'art moderne est de les pousser jusqu'à l'isolement de signes absolus. Mais l'art moderne, y compris dans sa variante minimale, nous enseigne que, dans une société formée de personnes dissemblables aux opinions différentes, les artistes ne cessent de récupérer les mêmes formules, aussi élémentaires soient-elles, pour constituer des langages personnels divers, et édifier une variété infinie de systèmes de significations. »

3 commentaires:

  1. Ce dessin est voluptueusement magnifique, la position aussi qui se prête à tout... Bien à vous.

    RépondreSupprimer