jeudi 11 novembre 2010

L'ombre de la photo

Je n'utilise pas d'applications graphiques pour redessiner ou décalquer des photos. Ce qui m'intéresse, c'est précisément ce que le dessin à la main conserve, élimine ou modifie de l'image de départ. Seules les couleurs de la photo ont été reprises ici en arrière-plan.

art erotique ejaculation faciale
taille originale : 32 X 24 cm

En revoyant cette image, je remarque combien le geste est vulgaire, excessif, artificiel, posé… L'image peut donc déplaire à certains, sinon même les scandaliser. En même temps, elle fascinera d'autres regards pour les mêmes raisons, précisément parce qu'elle transgresse les limites d'une certaine bienséance. Il y a donc, me semble-t-il, une incertitude définitive quant au statut (érotique, pornographique, visible, invisible…) de cette image.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire